Mines de crayon, Pinceaux, Tambouille, Coups de coeur et coups de ventvents

Dessin, peinture, photos... La vie au gré du vent

08 janvier 2012

J'ai la main sur la porte chez les Impromptus Littéraires

J'ai la main sur la poignée de la porte.Ma main est moite. La poignée glisse, la poignée fuit.Dans l'autre main, une coupe de champagne.Les bulles pétillent et fusent vers demain, comme ma main sur la porte.23:59:00Demain c'est bientôt aujourd'hui.Mais demain c'est aussi l'année prochaine.Et l'année prochaine, c'est dans quelques secondes.Quel paradoxe !23:59:59La porte s'ouvre et se déplace sans même que j'aie à bouger.A l'image de roues de vélo filant à toute allure sur une longue route déserte, une suite de zéros... [Lire la suite]
Posté par tornado à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2011

Autoportrait ... Version 2

L'autoportrait au fusain, à la craie ... C'est déjà fait ! C'était la version 1. L'autoportrait en mots restait à faire ... Maintenant c'est fait ! Concentrons-nous sur mon petit mètre et soixante deux centimètres; Concentré aux yeux bleus Avec un caractère bien … concentré. Toutefois, quand la concentration du milieu ambiant dépasse une barrière invisible et fluctuante, imprévisible et oscillante. Il y a fort à parier que la réaction de cette augmentation subite et brutale soit... [Lire la suite]
Posté par tornado à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2011

Un Temps toujours si fou ...

Une nuit, je fais un rêve. Je suis dans une baignoire, une baignoire blanche. La baignoire est pleine d'eau. L'eau est très chaude. La vapeur emplit toute la salle de bains. Tout est flou. Tout se perd. Je me sens oppressée. Je suis très fatiguée. Je suis étendue dans cette baignoire, nue, très fatiguée. J'ai envie d'arrêter de respirer, de me laisser glisser dans l'eau brûlante, de disparaître lentement, avec douceur, pour toujours. Ma tête repose contre le rebord de la baignoire. Elle me fait mal. J'aimerais qu'elle ne repose... [Lire la suite]
Posté par tornado à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2011

Les Crocs de la terre

Les crocs de la terre …. Les dents de la mer …. Le ventre de la terre.Étrangement, ces images me font songer à une figure maternelle, un ventre fécond avec des rondeurs semblables à celles de la terre.L'image de ce petit homme tout juste sorti du ventre de sa mère, encore tremblant et chaud comme l'est le ventre de la terre, rampant jusqu'au sein de sa mère pour y planter ses crocs.Je peux dire que j'ai vu les crocs de la terre.Ils sont là avec leurs rondeurs et leurs sourires à nous attendrir pour mieux nous croquer.Ils vont nous... [Lire la suite]
Posté par tornado à 00:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2010

2010, une année littéraire

Pour terminer 2010, voici la récap. des quelques textes que j'ai pu écrire chez les impromptus. Difficile d'aller en longueur, je ne désespère pas d'y arriver. Cela va être une de mes résolutions 2011 ! Des plus récents aux plus anciens : Si vous voulez connaitre la consigne, reportez-vous au dimanche précédent la publication à minuit. La dinde était froide : Sujet d'actualité ! Cherchez l'erreur : Ou "Comment se changer les idées après une journée de boulot" La nuit, je mens : Et vous, que faites vous la nuit... [Lire la suite]
Posté par tornado à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 décembre 2010

R.Kipling - Si ...

Si…           Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie           Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,           Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties           Sans un geste et sans un soupir ;           Si tu peux être amant sans être fou d'amour,           Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre ... [Lire la suite]
Posté par tornado à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2010

Le temps a disparu mais est-ce que j'arrête de courir après pour autant ?

Un matin, mais était-ce bien un matin, il fallut se rendre à l'évidence : le temps avait bel et bien disparu. Et .... La suite est à lire chez les impromptus littéraires
Posté par tornado à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 novembre 2010

pyrotechnique / harassant / névralgie / prospectus / négliger

Il y a quelques jours, les Impromptus littéraires m'ont donné ces 5 mots. Après les avoir un peu chahuté dans mon chapeau, voilà ce que j'en ai fait.
Posté par tornado à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 novembre 2010

Serpillons, panossons, la wassingue est là pour ça !

On n'utilise pas la même serpillière selon où l'on se trouve, sortez votre GPS. •le torchon ou la loque à reloqueter des Belges, •la bâche des Champenois, •la since des Charentais, •la gueille - issu du guenille qui a perdu son i ???? - en bordeluche [registre de langue autrefois très usité à Bordeaux et sa région], •le duel ou la wazing (prononcer [ouassingue]) des Dunkerquois, •la toile des Normands, •la loque à loqueter en rouchi valenciennois, •la panosse de Suisse romande, de Savoie et de certains Jurassiens et Lyonnais, •la... [Lire la suite]
Posté par tornado à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2010

Saillir du coq à l'asne

Non ! non ! non ! je ne suis pas en train de disjoncter mais je joue au ressort et rebondis de découverte en découverte. Je passe du coq à l'âne, d'un sujet à l'autre, depuis les termes hélvêtes, à la mâche et ses noms vernaculaires pour terminer par la saillie du coq à l'asne ! Autant que tout le monde en profite, on se couchera moins bête. Dernièrement, je débutai mon message par l'expression "passer du coq à l'âne". C'esst ainsi que j'ai découvert que cette expression avait une connotation véritablement animale... [Lire la suite]
Posté par tornado à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :